Fidéliser les talents en freelance : un enjeu majeur dans le secteur des médias

Mis à jour le Thursday, January 13, 2022
Publié le Thursday, December 9, 2021 par Léa Mercourt

La crise de la Covid-19, qui a démocratisé le télétravail, n’a fait qu’accélérer une transformation sociétale amorcée il y a plusieurs années : de plus en plus de Français font le choix de l’indépendance professionnelle. Le statut de freelance apparaît ainsi comme une alternative, synonyme de flexibilité et de liberté, au salariat traditionnel. Pour les entreprises, et notamment dans le secteur des médias, fidéliser les talents en freelance est donc devenu une véritable priorité.

L’explosion du freelancing en France

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : en 2020, ce sont pas moins de 548 000 micro-entreprises qui ont été créées. Et l’engouement pour le statut d’indépendant ne fait que croître : la France compte aujourd’hui 2 millions d’auto-entrepreneurs, ce qui représente 10 % de la population active.

La crise de la Covid-19, mais aussi une remise en question profonde du rapport au travail, expliquent en grande partie ce phénomène. Désormais, de nombreux talents hautement qualifiés choisissent le statut de freelance de leur plein gré, attirés par sa souplesse, la liberté qu’il octroie, mais aussi son régime fiscal avantageux.

Ce boom du freelancing, qui concerne tout particulièrement les prestations intellectuelles, a d’ailleurs bouleversé le métier des acheteurs au sein des entreprises. Pour répondre aux besoins des différents métiers, les achats ont de plus en plus recours à la sous-traitance. Dans un contexte post-crise, caractérisé par une forte imprévisibilité, la réactivité et la flexibilité des ressources sont devenues des critères de premier plan.

Ainsi, les acheteurs doivent sourcer des talents provenant d’horizons divers, tout en s’efforçant de réduire autant que possible leur panel de fournisseurs : un équilibre difficile à trouver. La recherche de la qualité et le respect de la réglementation (notamment du Droit du travail) font également partie de leurs prérogatives.

Une nouvelle donne à laquelle les acheteurs de prestations intellectuelles sont contraints de s’adapter, car les meilleurs experts adoptent de plus en plus le statut d’indépendant. Il s’agit d’une véritable révolution culturelle pour les entreprises, qui ne peuvent plus se contenter de recruter : elles doivent désormais se vendre et vendre leur projet, afin d’attirer et de fidéliser des talents.

Nouveau call-to-action

Comment trouver et fidéliser les meilleurs talents en freelance ?

Le sourcing d’un talent externe est un processus spécifique, qui se distingue du recrutement d’un salarié classique. Une embauche, même pour quelques mois dans le cadre d’un contrat à durée déterminée, implique l’analyse de nombreuses candidatures, la réalisation d’entretiens et un travail de sélection parmi les différents profils retenus. Le recrutement mobilise donc le service des ressources humaines pendant une période plus ou moins longue, tout en générant des coûts de gestion.

Quand il s’agit d’une mission de quelques semaines (ou de quelques jours seulement), le recrutement classique s’avère donc totalement inadapté. L’entreprise a besoin de trouver rapidement un prestataire compétent et disponible pour réaliser son projet dans les meilleurs délais, avec un minimum de démarches à effectuer. 

Cependant, trouver le meilleur freelance pour répondre à ses besoins n’a rien d’évident. Bien sûr, compte tenu du succès actuel du freelancing, il est plutôt simple de rechercher et de recenser des profils d’experts indépendants dans un domaine précis. Mais il est plus difficile de faire le tri entre ces professionnels, en fonction de leurs compétences et de leur disponibilité, notamment. 

En outre, détecter les meilleurs profils n’est qu’un début : encore faut-il les attirer et leur donner envie de collaborer avec l’entreprise. L’acheteur de prestations intellectuelles doit ainsi devenir un véritable commercial de son entreprise pour attirer les talents les plus qualifiés. Autrement dit, si un freelance vous a tapé dans l’œil, vous devez le convaincre qu’il a tout intérêt à travailler avec vous, et non pas avec l’un de vos concurrents.

Développer l’attractivité de la marque cliente

Dans le secteur des médias comme ailleurs, les entreprises prennent grand soin de leur marque employeur. Objectif : renvoyer une image positive et dynamique afin de donner envie aux talents en recherche d’emploi de rejoindre leurs rangs.

Cependant, elles sont beaucoup moins familiarisées avec le concept de « marque cliente », qui consiste à communiquer auprès des travailleurs indépendants. Et pourtant, ces derniers ne sont pas que de simples prestataires, mais bien des professionnels sensibles aux valeurs et à la culture des sociétés pour lesquelles ils travaillent. 

Pour attirer et fidéliser des talents en freelance, l’entreprise doit donc communiquer sur son ouverture aux travailleurs indépendants, mais aussi sur sa manière de les accueillir et de collaborer avec eux. De quoi montrer aux freelances qu’elle respecte leur statut et leur indépendance.

En effet, si collaborer avec un talent externe offre de nombreux avantages, c’est aussi une source de contraintes pour l’organisation, à commencer par le fait qu’il n’existe aucun lien de subordination entre elle et le prestataire. Pour attirer les meilleurs profils, l’entreprise doit donc prouver qu’elle accepte de « jouer le jeu »

Du côté des acheteurs de prestations intellectuelles, c’est donc un véritable changement de culture et de mentalité qui doit s’opérer, dans l’objectif de proposer un écosystème plus respectueux et plus attractif pour les freelances. Enfin, c’est une véritable stratégie de fidélisation qui doit être mise en place pour conserver ces talents sur le long terme.

Faire appel à un professionnel du sourcing de talents externes

Au-delà de la question de l’attractivité de la marque cliente, le recrutement d’un talent externe est un processus complexe qui implique :

  • La réalisation d’un filtrage minutieux pour présélectionner des profils compétents, parfaitement adaptés aux besoins et aux projets de l’entreprise.
  • L’accomplissement de nombreuses démarches et vérification, autant d’un point de vue juridique qu’au plan fiscal ou social.

C’est pourquoi les acheteurs de prestations intellectuelles ont de plus en plus souvent recours à une plateforme d’intermédiation, leur permettant de trouver rapidement des freelances compétents, disponibles et remplissant toutes leurs obligations légales

En effet, un spécialiste du sourcing de talents externes est en mesure de leur proposer des ressources répondant parfaitement à leurs problématiques, et ce dans les meilleurs délais. Les acheteurs peuvent donc faire leur choix parmi un panel complet de prestataires, tout en réduisant les coûts liés à la recherche de fournisseurs. Dans le secteur des médias, ces derniers atteignent fréquemment les 500 € par mois et par fournisseur : des économies non négligeables peuvent donc être réalisées.

Acteur leader de la mise en relation entre talents externes et entreprises, Freelance.com propose des services de sourcing, de gestion des talents et de portage salarial d’une grande flexibilité. Forts de notre expertise par métier, nous sommes en mesure de dresser un état des lieux précis de chaque marché et ainsi d’anticiper le besoin de compétences de chaque entreprise, quel que soit son secteur.

Avec une communauté de 370 000 freelances, ainsi que 1 000 PME et start-ups d’expertise, nous mettons à la disposition des entreprises du secteur des médias un vaste réseau de consultants. Un vivier de talents qui nous permet de traiter des problématiques de niche, mais aussi de sélectionner rapidement et efficacement la meilleure ressource pour chaque client. Nous nous appuyons également sur un process éprouvé pour le screening, le sourcing et les entretiens avec les talents présélectionnés.

Alors que le freelancing est en plein boom, le recrutement traditionnel ne suffit plus pour attirer toutes les compétences nécessaires à l’entreprise, en particulier dans le secteur des médias. Le sourcing de talents externes s’impose comme une alternative incontournable, permettant d’accéder rapidement à des profils ultraspécialisés et qualifiés, tout en évitant un processus d’embauche long et laborieux. 

Cependant, trouver des freelances compétents et disponibles est une tâche complexe, qui nécessite un important travail de recherche, de filtrage et de sélection. Sans oublier la question de la rétention des talents, indispensable pour conserver ces compétences précieuses sur le long terme. 

Freelance.com accompagne les entreprises du secteur des médias pour trouver et fidéliser les talents dont elles ont besoin, avec une réactivité et une flexibilité à toute épreuve.

Nouveau call-to-action
Léa Mercourt

Responsable marketing chez Freelance.com, j’apprécie partager mon immersion dans la transformation du marché du travail sur des articles de notre blog. Je mène une veille quotidienne sur les changements sectoriels qui en découlent et accompagne ces mouvements depuis plus de 2 ans désormais.

Ajouter un commentaire

je recherche un talent
  • Mission
    1
  • Informations complémentaires
    2
  • Coordonnées
    3
Exemple : consultant SAP, Développeur Front-End, Graphiste...