Freelance.com met à l’honneur les Change Makers

Publié le Thursday, October 21, 2021 par Anthony Bergès

Animés par la volonté de faire bouger les lignes et de révolutionner les pratiques en douceur au sein de leurs organisations, les faiseurs de tendance contribuent à dessiner le monde de demain. Transition écologique, santé et bien-être au travail, technologie au service de l’humain… Ces change makers ont en commun une passion immodérée de l’innovation et l’envie de rebattre les cartes !

Les initiatives vertueuses nées dans le monde de l’entreprise ou dans l’univers associatif sont aujourd’hui innombrables en France, et souffrent parfois d’un manque d’exposition. Avec ses deux nouveaux rendez-vous « Meet Up » et « Interview », Freelance.com entend donner la parole à tous ceux qui bousculent nos habitudes et nos pratiques pour le meilleur. Au programme dès le mois d’octobre : les enjeux et les perspectives de la Tech for Good.

Photo du tournage de l'interview Change Maker

Deux nouveaux formats pour valoriser les faiseurs de tendances

Que vaut la technologie si elle ne contribue pas à améliorer notre environnement ? Comment engager des actions concrètes au service de la transition écologique dans les entreprises, sans se tenir à une posture purement marketing ? Ces grands enjeux, et bien d’autres, vont donner lieu à des échanges réguliers au cours de nouveaux entretiens exclusifs Freelance.com, consultables en direct ou en replay sur l’ensemble des plateformes qui comptent :

  • Apple Podcasts ;
  • Deezer ;
  • Google podcasts ;
  • YouTube ;
  • Spotify.

Les Meet-Up Change Makers : une heure mensuelle pour débattre et partager

40 minutes d’échanges intenses entre les invités, presque autant pour répondre aux nombreuses questions des spectateurs : la première édition du Meet-Up Change Makers, inaugurée par Freelance.com en octobre 2021, a rencontré un succès immédiat.

Ce nouveau format mensuel promet de rassembler régulièrement quatre personnalités remarquables et œuvrant quotidiennement pour faire bouger les choses. De quoi trouver l’inspiration pour adapter et repenser vos propres missions quotidiennes ! La Tech for Good, sujet vaste et encore à défricher, a été retenu comme fil de trame du premier rendez-vous, qui réunissait :

  • Angélique GERARD, directrice de la relation client du groupe Iliad ;
  • Anne LALOU, directrice générale de la Web School Factory ;
  • Antoine DENOIX, CEO d’AXA Climate
  • Nicolas CHABANNE, fondateur de « C’est qui le Patron ?! » chez La Marque du Consommateur.
Photo 1er meet-up

Les Interviews Change Makers : dix minutes pour découvrir une vision

Il suffit parfois d’une étincelle pour provoquer un déclic et susciter l’envie de faire évoluer les lignes. Dans le cadre des interviews Change Makers, l’équipe de Freelance.com reçoit chaque semaine un acteur innovant et pleinement engagé dans la poursuite d’un projet original ou disruptif. 10 à 15 minutes d’échanges permettent à notre invité(e), en toute simplicité, d’exposer les grandes lignes de son action et de sa vision.

Pour la première édition du format interview, le CEO d’AXA Climate Antoine DENOIX se prêtait volontiers à l’exercice. Il nous révélait sa mission passionnante consistant à intégrer les problématiques de développement durable dans les pratiques quotidiennes d’un grand assureur, et à en faire bénéficier le plus grand nombre.

« Je viens de la transformation digitale. Ce qui me manquait dans la transformation digitale, c’est le sens, c’est l’énergie, et cette transition environnementale rajoute un supplément d’âme à cette transformation digitale qui manquait de ce qui fait bouger les gens. »

Antoine DENOIX – AXA Climate

Tech for Good : des enjeux et des perspectives

Connaissez-vous la Tech for Good ? Littéralement « technologie pour le bien », l’expression est sur toutes les lèvres dans les entreprises actuellement préoccupées par la définition de leur responsabilité environnementale ou celle de leurs objectifs de développement durable (ODD). Le manifeste publié par les entrepreneurs et investisseurs du mouvement Tech for Good France en 2018 retient notamment quatre lignes de force, avec :

  • une innovation technologique ou scientifique au service de l’environnement et de l’atteinte des ODD ;
  • une gouvernance plus éthique et participative dans l’ensemble des instances décisionnelles ;
  • un partage équitable de la valeur créée entre l’ensemble des acteurs de la chaîne économique ;
  • un modèle de croissance durable et responsable limitant notamment les externalités négatives de l’activité économique, l’empreinte carbone numérique, l’utilisation des ressources naturelles…

En bref ? « De la tech, mais pas en toc. Une tech toute simple qui accélère les projets. », pour reprendre les mots de Nicolas CHABANNE.

De grandes et nobles ambitions, pour quelles répercussions effectives dans le quotidien des grandes entreprises et organisations ? La question, pertinente et dérangeante, a fait l’objet d’échanges passionnés entre les invités du Meet-Up Change Makers.

« J’ai vu plein de petites choses, j’ai vu plein d’envies, plein de gens qui veulent du sens, mais on est encore dans le monde des bisounours, on n’est pas dans le monde de l’action. »

Anne LALOU, directrice générale de la Web School

Tech for Good et bonnes pratiques : l’exemple AXA Climate

Des solutions très concrètes et opérationnelles ? La toute première interview Change Makers avec Antoine DENOIX n’en a justement pas manqué ! Le CEO de AXA Climate, une entité largement autonome et rassemblant désormais 100 collaborateurs au sein du grand groupe d’assurance, a partagé avec le public son expérience très enrichissante.

Parti de la transformation digitale, le jeune faiseur de tendances a tiré parti du rôle central et véritablement « méta » de l’assureur au sein de notre société pour impulser des changements profonds, avec :

  • la création d’une plateforme de contenus digitaux de formation sur les enjeux environnementaux, proposant pour l’instant 150 contenus très pédagogiques de 5 minutes chacun et déjà partagés auprès de 500 000 salariés de tous horizons ;
  • une mission de conseil auprès des entreprises impactées par le changement climatique, pour leur donner une vision à 20 ou 30 ans ;
  • l’intégration des enjeux environnementaux dans l’assurance paramétrique, qui exploite les données satellites suite à des sinistres ou des catastrophes naturelles pour accélérer les paiements aux assurés.

Et s’il suffisait d’incarner véritablement les valeurs de la Tech for Good et de les vivre au quotidien, comme Antoine, pour leur faire perdre leur caractère un peu distant et conceptuel ?

« La tech-for-good, il faut que ce soit réellement incarné, l’incarnation qui vient du haut, avec des vraies convictions vissées au corps. »

Angélique GERARD, directrice de la relation client du groupe Iliad

Les trois points clés à retenir :

  • Meet-Up et Interview Change Makers : un format mensuel et une rencontre hebdomadaire pour découvrir ceux qui font bouger les choses.
  • Au-delà des déclarations institutionnelles, la Tech for Good se traduit par des réalisations concrètes dans les entreprises.
  • Ces actions cumulées pourront avoir un impact durable et profond sur notre modèle économique.
Anthony Bergès

17 ans de marketing dans le secteur des services et des prestations intellectuelles. Passionné par la transformation sociétale en cours qui impacte la relation entre les talents et les entreprises : en route vers l’Open Talents !

Ajouter un commentaire

je recherche un talent
  • Mission
    1
  • Informations complémentaires
    2
  • Coordonnées
    3
Exemple : consultant SAP, Développeur Front-End, Graphiste...