L’accompagnement des femmes dans leur projet professionnel avec Garance Yverneau

Publié le Tuesday, July 19, 2022 et

Alors que la crise du COVID a entraîné un recul de la place des femmes dans la société, la question de l’égalité hommes-femmes continue de se poser, notamment dans la sphère professionnelle.

Face aux stéréotypes et aux interruptions de carrière dûes à la maternité, les femmes sont souvent à la recherche d’une solution optimale.

Pour les aider dans cette quête professionnelle, certaines structures se spécialisent dans l’accompagnement des femmes. C’est le cas du cabinet Garance&Moi, dont la fondatrice et CEO Garance Yverneau s’est exprimée au micro de freelance.com.

Des problématiques spécifiques aux carrières des femmes

« Au vu de toutes les difficultés qu’elles rencontrent encore aujourd’hui, nous nous sommes donné pour mission d’accompagner et d’aider les femmes dans leur épanouissement professionnel. »

Pour Garance Yverneau, créer un cabinet spécialement dédié à l’orientation professionnelle des femmes se justifie par l’existence de problématiques qui leur sont propres.

Stéréotypes de genre rendant difficile l’accès à des métiers techniques ou technologiques, ruptures professionnelles engendrant un décrochage en termes d’opportunités et de rémunération, temps moindre dédié à la carrière : « les femmes sont souvent la variable d’ajustement », constate Garance Yverneau, tout en rappelant qu’elles passent deux fois plus de temps que les hommes à gérer les tâches domestiques et familiales.

Dans quels cas avoir recours à un accompagnement spécifique ?

« Qu’elles soient salariées, demandeuses d’emploi ou en quête d’une nouvelle voie professionnelle (comme le freelancing ou la création d’entreprise), les femmes qui viennent nous voir présentent un dénominateur commun : elles ne veulent plus de cette vie-là. Bien souvent, elles sortent d’un burn-out ou d’un congé maternité, recherchent une vie plus épanouissante mais ne savent pas comment s’y prendre. »

Le cabinet Garance&Moi propose donc d’accompagner ces femmes afin de les aider à se repositionner professionnellement.

L’objectif : les aider à construire un projet professionnel structuré, en lien avec leurs valeurs, leurs contraintes ainsi que celles du marché.

L’accompagnement, qui peut être pris en charge par le CPF (et donc sans frais) se déroule sur une durée de 3 mois. Il s’effectue sous deux formes : tout d’abord via un coaching personnalisé qui se concrétise par un rendez-vous tous les 10 jours.

Garance&Moi dispose également d’une plateforme dont les outils et ressources permettent d’aborder toutes les problématiques rencontrées par les femmes.

« L’idée est de pouvoir les nourrir avec du contenu pour répondre à leurs questionnements, qu’il s’agisse d’équilibre vie professionnelle-vie personnelle, de leadership, de positionnement sur le marché, ou de métiers qui recrutent. »

Garance Yverneau cite ainsi l’exemple d’une personne accompagnée par son cabinet, femme facteur reconvertie dans les métiers du développement informatique : « Aujourd’hui, cette personne a non seulement augmenté son salaire de façon significative, mais elle s’est aussi ouvert de nombreuses opportunités. »

Les clés du changement pour plus d’égalité hommes-femmes

Si la loi sur l’égalité hommes-femmes existe depuis 30 ans (loi Roudy du 13 juillet 1983), les inégalités persistent. Pour Garance Yverneau, il est nécessaire que le changement soit systémique : « Nous avons toutes les cartes en main pour faire bouger ce sujet de manière collective. Il faut que les choses changent d’un point de vue réglementaire, pour qu’elles puissent aussi évoluer au niveau de l’entreprise. Les femmes ont elles-aussi leurs cartes à jouer, tout comme les hommes qui occupent un rôle important dans ce rééquilibrage. »

Anthony Bergès

17 ans de marketing dans le secteur des services et des prestations intellectuelles. Passionné par la transformation sociétale en cours qui impacte la relation entre les talents et les entreprises : en route vers l’Open Talents !