Freelance : ces profils qui ont la cote en entreprise !

le 12/03/18
Parce que les entreprises cherchent de plus en plus à maîtriser leur masse salariale, nombreuses sont celles qui font appel à des freelances pour la réalisation de missions mêmes longues. Et le spectre des profils des consultants ne cesse de s’enrichir.

 

La culture nomade s’est grandement démocratisée ces dernières années en France. Depuis 2003, le nombre de travailleurs indépendants a augmenté de 25 % en France, soit 10 fois plus vite que la population salariée, selon une étude menée en 2017 par l’observatoire Alptis de la protection sociale en partenariat avec l’institut Futuribles.

 

Ces travailleurs indépendants, âgés en moyenne de 35 ans d’après plusieurs études réalisées dans l’hexagone, sont de plus en plus recherchés par les entreprises. Et pas seulement pour des besoins ponctuels, comme l’explique Valérie Lalain, Talent Acquisition Manager – Extended workforce (Groupe Freelance.com) : « Certaines missions longues pour des fonctions supports (logistique, finance, IT…), sont aujourd’hui confiées à des freelances, ce qui n’était pas le cas il y a encore quelques années. Nous venons par exemple de placer un consultant logistique chez un client du secteur aéronautique pour réaliser une mission de rétrofit [opération qui consiste à remplacer des composants anciens ou obsolètes par des composants plus récents, sans modifier la fonction, Ndlr] ». Des freelances de plus en plus experts dans leurs domaines donc recherchés, qui privilégient la liberté et diversité des missions plutôt que le salariat traditionnel.

 

Des profils de plus en plus variés

Si 40% des consultants du groupe Freelance.com sont connotés IT, le spectre des profils ne cesse de s’élargir pour suivre l’évolution des métiers qui composent cette grande famille. « Cela va du développeur au directeur de projet en passant par l’expert Cloud et le très recherché UX designer [User Experience, Ndlr] », explique ainsi Valérie Lalain.

 

Parmi les profils qui ont toujours la cote auprès des entreprises : les consultants IT, ceux spécialisés en marketing / communication, les graphistes, les spécialistes de la supply chain (optimisation des process logistiques) ou encore les formateurs (tous domaines confondus). De « nouvelles » populations émergent toutefois depuis quelques années, c’est le cas notamment des blogueurs ou influenceurs. « Ils sont de plus en plus nombreux et intéressent les entreprises pour des missions bien ciblées et courtes. Ces freelances travaillent généralement pour plusieurs clients. »

 

Quelle que soit la demande du client en matière de prestation intellectuelle (hors professions encadrées et règlementées), les équipes de Freelance.com garantissent toujours le fait de chercher. « Nous avons structuré notre offre « Talent Acquisition » avec des spécialistes en interne ayant chacun un background métier différent. Cela nous permet d’avoir une vraie valeur ajoutée pour challenger les consultants indépendants ou en portage salarial sur les problématiques métiers de nos clients », ajoute Valérie Lalain. Un atout indéniable par rapport à une simple CVthèque.