Demande de profil

Demande de profil

  • À propos de votre recherche

    Quel profil ?
  • Exemple : consultant SAP, Développeur Front-End, Graphiste...
  • Exemple : SAP SD, anglais, ITIL, SCRUM, Angular JS...
  • À propos de la mission

    Quelle mission ?
  • Format de date :MM slash JJ slash AAAA
  • Informations complémentaires

    Informations complémentaires
  • Vos coordonnées

    Vos coordonnées

Acheteur indirect

Qu’est-ce qu’un achat indirect ?

Avant de définir ce qu’est un acheteur indirect décrivons ce qu’est un achat indirect. Un achat indirect représente un achat utile au quotidien pour une organisation mais qui n’entre pas dans le processus de production de cette dernière. Par exemple :

  • la prestation de services : frais de transport et/ou de déplacement, entretien des locaux, téléphonie, location de véhicules
  • prestation intellectuelle : consulting, audit, formation, conseil, service, marketing, management de transition.
  • les consommables : matériel administratif/bureautique
  • les investissements (hors production) : informatique, immobilier

Le rôle de l’acheteur indirect consiste donc à effectuer des achats dans le but de :

  • réduire les coûts
  • obtenir une meilleure visibilité du panel fournisseurs
  • la réduction du panel fournisseurs

Qui est l’acheteur indirect ?

acheteur indirectLes clients de l’acheteur indirect qui exerce sa profession en freelance sont divers et variés, il peut aussi bien répondre aux besoins des grands comptes, que des PME, TPE et même des start-up. On peut s’en étonner mais oui, toutes ces structures ont besoin d’effectuer des achats indirects pour mener à bien leur activité.

Parmi les différentes missions qu’il est amené à réaliser tout au long de son contrat l’acheteur indirect rédige des appels d’offres dans le but d’optimiser les frais généraux, il optimise le panel fournisseurs et prestataires de l’entreprise. Il suit l’évolution du marché et négocie les prix si besoin. Il assure un suivi de la prestation, donne des axes d’amélioration et garantit la réalisation des objectifs convenus.

Toutes ces actions lui permettent de faire fonctionner et même d’améliorer la productivité de l’entreprise au quotidien.

Evidemment pour mener à bien sa mission l’acheteur indirect à besoin d’un certain nombre d’outils et de moyens tels que :

  • Excel, ce logiciel connu de tous est considéré comme le meilleur outil de pilotage par une grande majorité d’acheteurs ;
  • un ERP, en effet les ERP permettent de bénéficier d’une vue d’ensemble sur les activités de l’entreprise ;
  • Les logiciels de consolidation des données achats, permettent de connaître précisément la nature et le montant des dépenses de l’entreprise ;
  • Les logiciels de pilotage achat permettent de centraliser les données et analyser les dépenses de l’entreprise ;
  • Les solutions e-achat.

Évidemment, tout travail mérite salaire et pour un acheteur indirect exerçant sa profession en travailleur indépendant ce salaire s’exprime en TJM. Le montant de ce TJM est variable en fonction du niveau de l’acheteur, de son expérience, de la durée de sa mission et de la position géographique de celle-ci.

Les acheteurs indirects sont des profils absolument indispensables pour que l’entreprise puisse assurer son activité sans problème. Ce sont des profils très qualifiés qui possèdent des compétences pointues afin d’élaborer une stratégie achat.

Le fait que cet acheteur indirect exerce sa profession en freelance nous amène à nous poser la question suivante : comment travailler avec un freelance ? Car oui, opter pour un freelance afin de répondre à ses besoins ne revient pas à employer un salarié “classique”, il y a toute une procédure à respecter pour que le freelance puisse travailler correctement.

Mais pourquoi opter pour le freelance plutôt que pour le salariat classique ? Tout d’abord parce que vous vous garantissez l’embauche d’un profil qualifié à un prix plus intéressant qu’un salarié classique, de plus, parce que vous pouvez bénéficier de son réseau d’experts.