Défi Azimut

Mis à jour le Friday, November 4, 2022
Publié le Monday, September 12, 2022 par Fleur Chrétien

Ultime épreuve avant le départ de la Route du Rhum (le 6 novembre prochain), le Défi Azimut s’est déroulé du 13 au 18 septembre. Réunis à Lorient, les skippers de la classe IMOCA ont ainsi eu l’occasion de travailler vitesse, technique et performance lors des différentes épreuves du défi Azimut.

A bord de freelance.com, Guirec a notamment participé à la fameuse épreuve des 48h Azimut, une boucle atlantique en solitaire. Classé 20e sur 24 à l’issue de la course, il se hisse à la 6e position (sur 27 participants) à l’occasion de l’épreuve finale du tour de Groix en équipage.

Si vous avez manqué la dernière course de Guirec à bord de freelance.com, voici ce qu’il fallait en retenir !

Le défi Azimut : runs, course au large et parcours en équipage

Créée en 2011 par la société lorientaise Azimut, le Défi Azimut est la dernière course en IMOCA avant le grand départ de la Route du Rhum.
Pour Guirec Soudée, à la barre de son voilier freelance.com, « c’est un bel échauffement en plus », qui donne l’occasion de se confronter aux autres skippers IMOCA sur diverses épreuves, en solitaire et en équipage.

Pour la première épreuve du défi Azimut, qui s’est déroulée le mercredi 14 septembre, il s’agissait d’effectuer des bords de vitesse (des runs) entre l’île de Groix et Lorient avec l’objectif d’obtenir le meilleur temps sur un parcours de 1 mille nautique.

Viennent ensuite les 48h Azimut, l’épreuve-phare du défi : une course de 500 milles nautiques, qui s’effectue au départ de Lorient jusqu’au large de l’Espagne. Ils étaient 24 skippers à participer à cette édition 2022 des 48h Azimut.

Enfin, le tour de Groix en équipage constituait la troisième et dernière épreuve, venant clôturer le Défi Azimut le dimanche 18 septembre.

Imoca

Pas de podium pour Guirec, mais une belle mise en jambe

S’il n’a pas gravi les marches du podium pour sa première participation au Défi Azimut, Guirec n’en garde pas moins son légendaire optimisme. « Désolé de vous décevoir mais nous ne serons pas sur le podium, écrit-il sur les réseaux sociaux après sa première journée de runs. Ce n’est pas bien grave, nous avons surtout pris du plaisir en équipe et avec nos invités de freelance.com qui nous ont bien aidés à la manoeuvre ! »

Après un beau départ, Guirec finit les 48h Azimut en 2 jours 2 heures 53 minutes et 29 secondes, se positionnant ainsi à la 20e place du classement. Sur cette épreuve, c’est Charlie Dalin (sur Apivia) qui occupe la première marche du podium — après avoir rejoint Lorient en 1 jour 15 heures 42 minutes et 50 secondes —, suivi de près par Thomas Ruyant sur Linkedout et Jérémie Beyou sur Charal.

Pour la dernière des trois épreuves du Défi Azimut, Guirec et tout l’équipage freelance.com se hissent à la 6e place (sur 27) avec un tour de Groix effectué en 2h04mn07s.

Guirec Soudée, aventurier des mers et marin hors norme

S’il n’a pas gravi les marches du podium cette fois-ci, Guirec continue d’apprivoiser son IMOCA en vue de la prochaine course. Il sera évidemment présent à Saint-Malo le 6 novembre prochain pour le départ de la Route du Rhum, la prestigieuse transatlantique qui relie Saint-Malo à Pointe-à-Pitre.
Un défi d’envergure pour le jeune homme de 30 ans, qui se lance, une fois de plus, dans une aventure exceptionnelle. Car, faut-il le rappeler, le parcours de Guirec ne ressemble à aucun autre.

Après avoir effectué le tour du Monde à la voile par les 2 pôles, avoir été le plus jeune marin à emprunter le passage Nord-Ouest pour rejoindre le Cap-Horn, avoir effectué une double traversée de l’Atlantique à la rame, sans assistance et en solitaire, le voici embarqué à bord de freelance.com pour l’une des plus grandes courses océaniques en solitaire.

Toute l’équipe freelance.com est très fière de soutenir Guirec. Nous lui souhaitons bon vent et bonne préparation !

Fleur Chrétien

Freelance depuis plus de 12 ans, je suis à la fois journaliste, podcasteuse et intervenante en enseignement supérieur. Ce qui m’anime : transmettre une idée, une information ou une émotion, par les mots. Mes thèmes de prédilection : l’évolution du monde du travail, la sociologie, le management et la culture.

Plume pour freelance.com depuis plusieurs mois, je rédige des articles thématiques et conseils sur le freelancing. Je relaye notamment l’aventure de Guirec Soudée à bord de l’IMOCA freelance.com.

Ajouter un commentaire