Les clients du contrôleur de gestion

Mis à jour le Tuesday, May 25, 2021

En tant que contrôleur de gestion freelance, il est nécessaire de s’impliquer dans une démarche approfondie de recherche de missions. Quels que soient le secteur d’activité et la taille de l’entreprise, cette dernière peut être amenée à faire appel à un contrôleur de gestion freelance pour améliorer son pilotage et atteindre un niveau supérieur de performance.

Les contrôleurs de gestion ont tout de même plus de chance de décrocher des missions auprès de certains secteurs et de certains types d’entreprises spécifiques. Voyons de quels clients l’analyste de gestion doit idéalement se rapprocher pour effectuer ses missions.

Deux hommes se serrent la main au travail

Quels sont les secteurs d’activité recrutant des contrôleurs de gestion ?

Présent dans tous les secteurs d’activité, le contrôle de gestion est une fonction inhérente au management stratégique, tactique et opérationnel de l’entreprise. Certains secteurs d’activité accordent une place croissante à la fonction de contrôle de gestion.

Parmi ces secteurs d’activité, on retrouve le secteur de l’industrie. Le milieu industriel est celui qui comprend le plus d’offres d’emploi actuellement (2021). Le contrôleur de gestion industrielle a pour objectifs d’analyser la performance industrielle (dont les coûts réels de production) et de contribuer à l’amélioration de la rentabilité de l’entreprise. Pour cela, le contrôleur de gestion industrielle analyse les données et présente ses résultats d’analyse en utilisant les outils de gestion spécifiques à l’entreprise : le système de reporting, les indicateurs de performance, les tableaux de bord, le système budgétaire, la comptabilité analytique, le contrôle et l’audit interne. Dans le secteur de l’industrie, le contrôleur de gestion collabore régulièrement avec l’équipe commerciale et comptable.

Les contrôleurs de gestion sont également amenés à réaliser des missions pour des entreprises du secteur du commerce et de la distribution. Le contrôleur de gestion commerciale intervient notamment dans la prévision des ventes de l’entreprise et dans la préparation du budget qui s’ensuit. À l’aide des outils de gestion, il analyse les besoins de l’entreprise liés aux ventes prévues ainsi que l’offre en fonction du potentiel des produits.

Enfin, quel que soit le secteur d’activité, les offres de mission de contrôle de gestion sociale et administration des ressources humaines sont nombreuses sur le marché de l’emploi. En effet, la fonction ressources humaines est primordiale pour améliorer la productivité de l’entreprise. Ce type de poste fait office de lien entre la fonction de finance et les diverses fonctions de ressources humaines de l’entreprise. Le contrôleur de gestion sociale a toujours recours aux mêmes outils de gestion mentionnés précédemment, notamment le tableau de bord.

Pour quelles entreprises un contrôleur de gestion peut-il travailler ?

Quel que soit son domaine d’activité, tout travailleur indépendant peut effectuer des missions auprès des particuliers et des entreprises. Qu’importe la taille de l’entreprise, cette dernière peut toujours avoir besoin de l’intervention d’un contrôleur de gestion, de manière ponctuelle ou durable.

Les contrôleurs de gestion freelance sont plus souvent demandés dans les très petites entreprises (avec moins de 10 salariés et un chiffre d’affaires annuel inférieur à 2 millions d’euros) ainsi que dans les petites et moyennes entreprises (avec entre 10 et 250 salariés et un chiffre d’affaires annuel ne dépassant pas 50 millions d’euros). Dans ces structures, le contrôleur de gestion est amené à occuper plusieurs fonctions à la fois. Selon les besoins de l’entreprise, le contrôleur de gestion freelance peut intervenir plus ou moins régulièrement. Il s’agit pour l’équipe de direction d’une solution économique, étant donné le régime fiscal particulier de certains statuts de travailleur indépendant qui permet au contrôleur de pratiquer des tarifs intéressants pour l’entreprise.

En revanche, les grandes entreprises (comptant plus de 5 000 salariés, ou dont le chiffre d’affaires s’élève à plus de 1,5 milliard d’euros) ont tendance à créer leur propre équipe de contrôleurs de gestion en interne. Les contrôleurs réalisent des missions plus spécialisées et sont rattachés à un service spécifique de l’entreprise comme la direction administrative et financière. On distingue par exemple le contrôleur de gestion industrielle du contrôleur de gestion commerciale au sein d’une même entreprise.

Un contrôleur de gestion indépendant peut exercer son activité en entreprise sous différents statuts, par :

  • la création d’une microentreprise, au régime fiscal intéressant ;
  • la création d’une Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle (SASU) ou d’une Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL) ;
  • le portage salarial, qui permet de bénéficier de la sécurité du statut de salarié tout en conservant les avantages liés au freelance.

Comment trouver des clients en tant que contrôleur de gestion freelance ?

Nombreux sont ceux qui choisissent de se lancer en freelance pour exercer leur métier. Les raisons principales qui motivent à devenir freelance sont :

  • la liberté quant au rythme, au lieu et aux horaires de travail, pour un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle ;
  • le gain d’expérience de par le caractère multifonctionnel du freelance ;
  • la création de sa propre activité adaptée à ses attentes et à ses objectifs.

En tant que freelance, trouver des clients peut parfois s’avérer compliqué, surtout lorsqu’on ne sait pas comment s’y prendre ni où chercher. Une chose est sûre, les offres d’emploi pour les postes de contrôleur de gestion sont abondantes sur le marché de l’emploi.

Afin de garantir vos chances de trouver des missions et de vous démarquer des autres prestataires auprès d’un client, certaines démarches sont à mettre en œuvre :

  • consulter régulièrement les sites de recherche d’emploi classiques, tels que Indeed, Monster, Meteojob, etc. ;
  • postuler à des missions sur des plateformes de mise en relation client-freelance, comme Malt, Upword, Fiverr, etc. ;
  • pratiquer des tarifs raisonnables lors des premières missions, voire proposer une prestation gratuite, pour inciter le client à revenir vers vous à condition de lui montrer l’étendue de vos capacités ;
  • se rapprocher des autres contrôleurs de gestion freelance, qui pourront vous conseiller et éventuellement vous recommander auprès de leurs clients et partager leurs missions ;
  • rejoindre les réseaux sociaux professionnels, cibler les groupes en rapport à votre activité, être actif et à l’affût des annonces ;
  • prospecter les clients de manière classique, par exemple en participant à des événements ciblés qui attireront des clients potentiels, ce qui permettra de vous rapprocher des clients afin de leur présenter vos prestations en personne ou d’organiser des rendez-vous.

Les profils les plus recherchés sont ceux qui justifient de plusieurs années d’expériences significatives dans les métiers de la finance et qui ont suivi une formation au moins d’un niveau Bac+4 et Bac+5. Pour les moins expérimentés, il est tout à fait possible de débuter en tant qu’assistant contrôleur de gestion puis d’évoluer vers le poste de contrôleur de gestion après avoir acquis de l’expérience.

Je note cette page
noter
je recherche un talent
  • Mission
    1
  • Informations complémentaires
    2
  • Coordonnées
    3
Exemple : consultant SAP, Développeur Front-End, Graphiste...