Les missions du business analyst 

Mis à jour le Friday, June 25, 2021

Le business analyst (BA) est un professionnel de plus en plus présent dans les entreprises. Il peut aussi être connu sous le nom d’analyste d’affaires, de consultant fonctionnel, ou bien encore de chargé d’étude en organisation et informatique. 

Si le business analyst est aujourd’hui convoité par les entreprises, c’est avant tout parce que son rôle devient primordial dans l’organisation professionnelle des sociétés. Il occupe en effet une fonction clé, en interférant avec tous les services présents au sein de l’entreprise. Coordonnant les services, le BA est capable d’analyser des chiffres et données pour les retranscrire en prévision stratégique de l’entreprise. Mais alors, quelles sont précisément les missions du business analyst ?

Homme regarde son téléphone et son ordinateur

Les différents rôles du business analyst

Il faut tout d’abord savoir que le rôle du business analyst peut différer en fonction de l’organisation dans laquelle il travaille.
En règle générale, le rôle du BA consiste à établir une analyse complète des besoins de l’entreprise (les moyens matériels, informatiques, ou financiers, voire les ressources humaines, etc.). Le business analyst établit des tableaux de bord et des business plans, à la suite desquels il détermine la politique commerciale adaptée à la société et les objectifs à atteindre.

Le business analyst est un intermédiaire

L’analyste d’affaires possède un rôle d’intermédiaire entre les différents services, et plus particulièrement entre les départements opérationnels et le service informatique. Ainsi, il facilite les échanges entre ces différentes personnes et fait remonter les informations techniques au service concerné.

Le business analyst possède également un rôle de conseiller auprès des sphères dirigeantes, grâce notamment à son expertise indiscutable. Ainsi, il permet d’établir les bonnes stratégies au sein de l’entreprise.

Coordonnant les services, la communication reste à la base de son rôle, puisqu’il doit s’assurer que les objectifs et stratégies en place sont bien assimilés par tous les intervenants. Il assure alors une véritable cohérence entre les actions de chaque service.

Le business analyst pour gérer les projets

Le business analyst possède également de très bonnes compétences en gestion. Ainsi, son rôle est de mener les projets à terme, en impliquant les acteurs indispensables aux différentes missions dudit projet. Le business analyst peut donc travailler de concert avec le PMO (Project Management Officer), qu’il épaule généralement sur la partie technique.

Le BA planifie aussi le travail et partage les différentes tâches de son équipe. Pour cela, il identifie les meilleures solutions pour parvenir aux objectifs définis et détermine ce qui doit être fait, comment cela doit être fait et avec quels outils ou moyens cela peut être fait.

Le BA suit ensuite minutieusement l’avancée de chaque étape du projet.

La gestion de projet ne s’arrête pas à l’organisation, puisqu’elle concerne aussi la planification financière. L’analyste d’affaires s’occupe ainsi de mobiliser les ressources nécessaires, en affinant le budget et en additionnant les charges internes et externes. Il surveille enfin les dépenses durant toute l’avancée du projet.

Business analyst : un gestionnaire financier

Outre la gestion de projet, le business analyst possède globalement un rôle de gestionnaire financier puisqu’il prévoit, contrôle, analyse et conseille. Il collabore alors avec le comptable de l’entreprise et établit une base de données incluant les chiffres fournis par les commerciaux, les prévisions, les outils de pilotage et les tableaux de bord.

L’analyste d’affaires calcule la plus-value des différents services et produits de l’entreprise. Il aide les dirigeants à fixer les prix de vente en se basant sur l’analyse des coûts de revient.

En quelques mots, le BA a pour rôle d’exploiter les données financières de l’entreprise pour piloter l’activité.

Le rôle de manager de ressources

Enfin, le business analyst peut également posséder un rôle de manager de ressources si le besoin se fait sentir dans l’organisation.

Ainsi, l’analyste d’affaires peut être amené à gérer les ressources humaines indispensables au bon développement des projets et des politiques commerciales de l’entreprise.

Le BA connaît les aptitudes de chaque collaborateur et affecte les bonnes personnes aux bons postes.

Les principales missions du business analyst

Si le business analyst possède plusieurs rôles au sein d’une entreprise, il possède aussi différentes missions. L’enjeu le plus important pour ce professionnel est de réussir à prévoir le futur à travers l’analyse des données, des chiffres et des tendances.

Ses missions consistent alors à récolter les bonnes informations pour établir des stratégies efficaces.

Contrôler les données qualitatives et quantitatives de l’entreprise

C’est certainement la mission principale du business analyst : réaliser une étude à la fois qualitative et quantitative. Pour ce qui est de l’étude qualitative, l’analyste d’affaires se base sur des études pour comprendre le comportement, mais aussi les motivations du consommateur. Cela lui permet par la suite de mieux définir une cible. Pour l’étude quantitative, le BA s’appuie sur des résultats de tests de marchés, de produits, ou de panel.

L’étude qualitative conjointe à l’étude quantitative permet au business analyst d’avoir une meilleure compréhension de l’état du marché et de pouvoir prévoir de futures tendances. Ces analyses sont donc indispensables pour mettre en place une stratégie efficace dans l’entreprise.

Établir le cahier des charges

L’une des principales missions du business analyst reste de rédiger un cahier des charges lors de la mise en place d’un projet dans l’entreprise. Grâce à sa capacité d’analyse, le business analyst est en mesure de collecter des données pertinentes pour les traduire en objectifs à atteindre.

Le cahier des charges est un véritable outil de pilotage qui décrit notamment tous les besoins, mais aussi le coût et le budget alloué. Cet outil doit être accessible et compréhensible par tous, puisqu’il donne un repère pour le développement futur.

Anticiper la hausse ou la baisse des coûts

Le business analyst a également pour mission d’effectuer de la veille sur l’évolution des marchés et des possibles nouvelles tendances. Ainsi, en restant attentif, l’analyste d’affaires peut rapidement proposer des corrections aux services concernés ou à la direction de l’entreprise.

Le business analyst se concentre donc sur l’évolution des coûts, car peu importe la hausse ou la baisse, une évolution présage toujours de certains changements pour l’entreprise. Le business analyst doit alors rapidement prendre des mesures.

Afin de ne pas investir dans de nouveaux moyens de production, il est crucial d’anticiper l’évolution des coûts, même si cette tâche peut s’avérer compliquée. Le Business analyst doit donc travailler sur des outils fiables, comme le carnet de commandes sur une ou plusieurs années, l’étude de marché, les taux de followers sur les réseaux sociaux, le nombre de visites sur le site web, etc. Il doit être à l’affût de tout ce qui se passe autour de lui.

je recherche un talent
  • Mission
    1
  • Informations complémentaires
    2
  • Coordonnées
    3
Exemple : consultant SAP, Développeur Front-End, Graphiste...