Quelles solutions de retraite pour les travailleurs du futur ?

Publié le Friday, December 9, 2022 et

Nouvelles technologies, émergence de nouveaux métiers, nouvelles manières de travailler : le monde du travail a connu de profondes mutations ces dernières années. Dans ce contexte en mutation, le système de retraite a pourtant peu évolué. Il doit donc être complété et repensé pour répondre aux nouveaux besoins.  

Pourquoi le système de retraite est-il aujourd’hui dépassé ? Quels sont les nouveaux paramètres à prendre en compte ? Quelles solutions les freelances ont-ils à leur disposition ?  

Marie Janoviez, co-fondatrice de la complémentaire retraite Caravel, aborde toutes ces questions au micro de freelance.com 

La retraite : un système inadapté aux nouveaux besoins 

Les évolutions et incertitudes relatives au marché du travail nécessitent de nombreux changements tout au long de la vie professionnelle. Les carrières se déroulent dans différentes structures, sous différents statuts. Elles sont parfois interrompues par des périodes de chômage, de transition professionnelle, de réorientation ou de congé parental.  

Comme le constate Marie Janoviez, co-fondatrice de la complémentaire retraite Caravel, « il est très rare qu’une personne reste salarié dans la même entreprise toute sa vie. » 

Pourtant, le système de retraite a peu évolué. « Quand le système de retraite a été pensé en 1945, il y avait deux cas de figure : soit tu étais salarié toute ta vie, soit tu étais entrepreneur toute ta vie. Mais les carrières linéaires n’existent plus .Or, il n’y a pas de solution retraite adaptée à ce nouveau contexte. » 

Jeunes, femmes, freelances : des besoins spécifiques à prendre en compte 

Comme le souligne Marie Janoviez, « c’est à la retraite que se répercutent tous nos choix de vie ». 

Les failles du système de retraite affectent donc plus particulièrement certains profils.  

Les femmes tout d’abord : leurs carrières sont beaucoup moins linéaires que celles des hommes, et le montant de leur retraite nettement inférieur.  

Cette problématique de la retraite ne se limite toutefois pas à la question du genre. Elle concerne également les freelances, ainsi que toutes les personnes dont la carrière n’est pas linéaire.  

D’où l’intérêt porté par les jeunes — notamment les jeunes freelances — aux questions de retraite et de package social. « Avec les réformes en cours, il existe une forte incertitude sur ce sujet. Mais les jeunes ont conscience de la nécessité d’y réfléchir, et de le prendre en charge », affirme la co-fondatrice de Caravel.  

 Un système de retraite pour tous 

Face aux carences du système de retraite actuel, l’état et les entreprises ont, au niveau collectif, leur rôle à jouer.  

Selon Marie Janoviez, « l’état doit traiter la question de la protection sociale des indépendants, ainsi que le problème des écarts hommes-femmes. Derrière tout cela, il y a des enjeux d’éducation : les femmes n’ont par exemple pas le même niveau d’éducation financière que les hommes. » 

Autre axe : proposer des solutions de retraite adaptées à tous les profils et à tous les besoins. C’est d’ailleurs la raison d’être de Caravel.  

Aujourd’hui, l’entreprise propose des solutions évolutives et adaptées aux travailleurs du futur, avec un produit d’épargne-retraite responsable et accessible — que ce soit en terme d’investissement et d’éducation.  

« Nos outils de simulation permettent à tout un chacun de s’approprier des sujets de fiscalité en quelques minutes. Nous cherchons également à développer le niveau de connaissance sur ces sujets, en collaborant avec des médias et en créant des contenus ».  

Cet article peut également vous intéresser : « Progresser sur l’égalité hommes-femmes au travail »

Julie Huguet

Julie Huguet est entrepreneure et présidente d’une capitale French Tech. Passionnée de tous les sujets liés à la transformation, l’innovation ou plus généralement à la tech.