• Accueil /
  • Blog /
  • Achats /
  • Pénurie de talents en perspective pour 2022 : tensions sur le recrutement dans les télécoms /

Pénurie de talents en perspective pour 2022 : tensions sur le recrutement dans les télécoms

Mis à jour le Thursday, January 6, 2022
Publié le Tuesday, November 30, 2021 par Léa Mercourt

À l’approche de l’année 2022, l’économie française montre des signes encourageants. Porté par une croissance dynamique, le PIB du pays a retrouvé son niveau de début 2020, tandis que le chômage continue de diminuer. Cependant, le marché du travail est confronté à une pénurie de talents sans précédent, qui touche particulièrement certains secteurs, comme celui des télécoms.

Homme qui réfléchit devant son ordinateur

Le paysage de l’emploi en 2021

Dans son enquête de conjoncture publiée en novembre 2021, la Banque de France indique que 49 % des entreprises connaissent des difficultés de recrutement. Dans le détail, 50 % des sociétés du secteur des services et 40 % des firmes industrielles peinent à embaucher. Ce chiffre atteint même 59 % dans le bâtiment. Le phénomène est d’autant plus préoccupant que les entreprises doivent faire face à un véritable rebond de la demande, au sortir de la crise sanitaire.

Cependant, ce constat ne date pas d’hier : une étude publiée par le cabinet de recrutement Korn Ferry en 2018 avertissait déjà sur la pénurie à venir. Ainsi, d’ici 2030, 1,5 million de salariés très qualifiés pourraient venir à manquer en France, faute de profils possédant les compétences techniques recherchées par les entreprises. Résultat : une perte de revenus potentiels qui s’élèverait à près de 175 milliards d’euros au total. Le secteur des technologies, des médias et des télécommunications, l’un des principaux concernés, pourrait quant à lui connaître un manque à gagner de 13 milliards d’euros.

Outre leur impact sur le marché de l’emploi en France, ces difficultés de recrutement risquent d’entraîner de profonds bouleversements dans l’économie mondiale. En effet, les entreprises s’implantent naturellement dans les zones où elles pourront trouver des compétences adéquates. En l’absence de talents adaptés à leurs besoins, elles peuvent être amenées à quitter un territoire et à déplacer leur siège ou leur centre de décision, créant d’importants déséquilibres.

Nouveau call-to-action

Comment expliquer cette pénurie de talents ?

Si des difficultés de recrutement se font sentir depuis déjà plusieurs années, la crise de la Covid-19 n’a fait qu’amplifier le problème. En effet, le recours massif au chômage partiel et le basculement de millions d’employés vers le télétravail ont conduit à une remise en question profonde. 

Le salariat, en particulier, est de moins en moins plébiscité, comme en témoigne l’explosion des créations de micro-entreprises au cours des deux dernières années. Ce nouveau rapport au travail s’accompagne également d’une recherche de sens. La responsabilité sociétale et environnementale des entreprises est aujourd’hui un critère de choix important pour les travailleurs.

En parallèle, l’apparition de nouveaux métiers et de technologies émergentes n’a fait qu’aggraver la pénurie de talents. En se focalisant plus sur l’innovation que sur la formation de leurs employés, les entreprises ont contribué à creuser l’écart entre les compétences techniques requises et les ressources réellement disponibles. En outre, si la demande de formation aux métiers du numérique est élevée, l’offre reste relativement faible.

Ainsi, le manque de main-d’œuvre disposant des compétences nécessaires pour exercer dans les métiers du numérique constitue un défi majeur pour des entreprises en pleine transformation.

Quelles seront les compétences techniques les plus recherchées dans les années à venir ? 

Dans le secteur des technologies, les entreprises font face à un besoin grandissant de talents dans de nombreux domaines :

  • Les systèmes d’information.
  • La data science.
  • Les systèmes embarqués.
  • L’intelligence artificielle.
  • L’ingénierie, l’intégration et le déploiement de systèmes.
  • La cybersécurité.
  • Le génie logiciel.
  • L’internet des objets (IoT).

Par ailleurs, ces compétences ne concernent pas uniquement les métiers techniques. La pénurie de talents pénalise l’ensemble des pôles des entreprises, du marketing aux ressources humaines, en passant par les ventes et la communication.

Pénurie de talents : le secteur des télécoms n’est pas épargné

Le développement des réseaux de télécommunication implique un besoin croissant de techniciens aux compétences très spécifiques. Des profils qui se font, malheureusement, de plus en plus rares.

En effet, le secteur des télécoms est l’un des plus touchés par la pénurie de main-d’œuvre qui se profile à l’horizon. Depuis plusieurs années déjà, il compte de nombreux métiers en tension, dont voici une liste non-exhaustive :

  • Chargé d’études télécoms
  • Chef de projet informatique
  • Technicien télécoms et réseaux
  • Ingénieur en télécommunications
  • Négociateur de site télécom
  • Ingénieur de maintenance informatique
  • Chef de projet déploiement
  • Géomaticien
  • Dessinateur-projeteur
  • Monteur-raccordeur

Comment faire face à la pénurie de talents ?

Nous l’avons vu, la situation actuelle du marché de l’emploi est préoccupante. Mais s’agit-il pour autant d’une fatalité ? La réponse est non, car les entreprises ont différents leviers à leur disposition pour surmonter leurs difficultés de recrutement.

Mieux former et fidéliser les employés

Les entreprises n’ont que peu d’influence sur la formation initiale, qui est pourtant l’une des principales causes de l’inadéquation entre compétences recherchées et compétences disponibles. Toutefois, elles ont une importante responsabilité en matière de formation professionnelle.

Elles doivent donc faire preuve d’anticipation pour prévoir l’évolution des métiers et mettre en place des actions pertinentes pour qualifier leurs collaborateurs en interne. L’objectif étant de les former de manière pragmatique, afin de répondre précisément aux besoins émergents.

La réussite d’une telle démarche repose toutefois sur une fidélisation efficace des salariés. La bonne connaissance des collaborateurs, des perspectives d’évolution de leur métier et de leurs aspirations personnelles est donc primordiale. La montée en compétence de chacun peut ainsi être accompagnée et encadrée pour répondre aux enjeux de demain.

Faire appel à des talents externes

Sur un marché de l’emploi hautement concurrentiel, où l’offre est nettement inférieure à la demande, faire appel à des talents externes constitue une alternative très intéressante. En effet, si le modèle du salariat semble être en perte de vitesse, les compétences n’ont pas disparu pour autant. Ainsi, le recours à des freelances ou à des PME d’expertise peut aider les entreprises à combler les manques engendrés par la pénurie de main-d’œuvre, notamment dans le domaine des prestations intellectuelles.

En effet, le sourcing de talents externes permet de trouver rapidement les meilleures compétences pour répondre à tous vos enjeux. Acteur leader de la relation entreprise – talents externes, Freelance.com met à votre disposition 370 000 consultants et experts indépendants, ainsi que 1 000 PME et start-up d’expertise. Après avoir défini votre besoin, nous sélectionnons et qualifions des profils adaptés, que vous pouvez consulter simplement depuis une plateforme dédiée.

Quant à notre solution de portage salarial, elle vous permet de travailler avec les meilleurs experts en moins de 24 heures, grâce au statut flexible de consultant porté. Idéal pour tester de nouvelles compétences tout en maîtrisant les coûts et les risques juridiques, avec une relation sécurisée par un contrat-cadre.

Freelance.com, c’est aussi un service de gestion de sous-traitance conçu pour déléguer la gestion de vos prestataires et bénéficier des compétences techniques les plus innovantes sans alourdir vos process. De la gestion administrative au suivi des prestations, tout est pris en charge de A à Z.

Le sourcing de talents externes : une solution adaptée pour le secteur des télécoms

L’externalisation des talents permet de répondre aux principales problématiques des opérationnels du secteur des télécommunications, des Chefs de projet aux Directeurs techniques, en passant par les Responsables réseaux et télécoms.

Ainsi, Freelance.com vous permet de trouver rapidement les compétences spécifiques dont vous avez besoin, tout en vous apportant un accompagnement personnalisé pour la gestion de votre projet. Vous avez ainsi la garantie d’intégrer les bonnes ressources au bon moment, tout en allégeant vos process et votre gestion administrative. 

Nous vous accompagnons dans l’intégration de vos talents, mais aussi dans leur sécurisation, avec un suivi régulier de chaque prestation et une capacité à proposer, si besoin, des solutions alternatives.

Dans un contexte global de pénurie de talents, le secteur des télécoms est amené à faire face à des difficultés de recrutement croissantes, puisqu’il compte d’ores et déjà de nombreux métiers en tension. Pour surmonter les défis de l’avenir, l’externalisation apparaît donc comme une solution incontournable. 

Nouveau call-to-action
Léa Mercourt

Responsable marketing chez Freelance.com, j’apprécie partager mon immersion dans la transformation du marché du travail sur des articles de notre blog. Je mène une veille quotidienne sur les changements sectoriels qui en découlent et accompagne ces mouvements depuis plus de 2 ans désormais.

Ajouter un commentaire

je recherche un talent
  • Mission
    1
  • Informations complémentaires
    2
  • Coordonnées
    3
Exemple : consultant SAP, Développeur Front-End, Graphiste...