Le Personal Branding comme tremplin professionnel

Publié le Friday, December 16, 2022 et

A l’heure des réseaux sociaux, du phénomène de grande démission et des reconversions en série, les questions de notoriété et de visibilité ne sont plus réservées aux entreprises. Que l’on soit entrepreneur, salarié ou freelance, le Personal Branding joue en effet une part de plus en plus importante dans la réussite professionnelle.

Pourquoi et comment travailler son Personal Branding : c’est le sujet abordé par Sixtine Moullé-Berteaux, co-fondatrice du média Le Crayon et de l’agence Le Surligneur, lors de son interview avec freelance.com.

Le Personal Branding : pour qui et pourquoi ?

Le Personal Branding, que l’on peut traduire par « marketing de soi » ou « marketing personnel » consiste à valoriser sa propre image en exploitant les techniques marketing traditionnellement utilisées pour les marques.

Après avoir co-fondé le média Le Crayon (alors qu’elle n’avait que 18 ans) , Sixtine Moullé-Berteaux crée Le Surligneur, une agence dédiée aux relations presse et au Personal Branding. Spécialiste du sujet, elle fait elle-même son propre Personal Branding via son compte Instagram.

« Aujourd’hui, 100 000 personnes sont abonnées à mon compte Insta ; ce qui est très porteur en termes de crédibilité, de légitimité et même de leads commerciaux. »

Si l’intérêt du Personal Branding semble évident dans ce contexte, cette pratique du « marketing de soi » est rarement jugée prioritaire par les chefs d’entreprise. Selon Sixtine Moullé-Berteaux, le Personal Branding est souvent considéré comme la cerise sur le gâteau, le petit plus dont on se préoccupe quand on a du temps. Or c’est une clé pour faire avancer l’entreprise plus rapidement et lui permettre d’atteindre ses objectifs.

Loin de se limiter aux entrepreneurs, le Personal Branding peut être pratiqué par tous. « Il n’y a pas de profil-type : on peut être indépendant, salarié ou agriculteur et travailler son Personal Branding », précise Sixtine Moullé-Berteaux.

Quel que soit le statut, chacun peut ainsi étendre sa visibilité et s’ouvrir à de nouvelles opportunités. Pour les salariés, le personal branding peut peser dans l’évolution de carrière. Pour les freelances, il permet de développer son réseau, de faire connaître son expertise, voire de décrocher de nouvelles missions.

Comment travailler son Personal Branding ?

> La première étape pour développer son Personal Branding est donc de dépasser le fameux syndrome de l’imposteur. Comme le souligne Sixtine Moullé-Berteaux, « les gens ont peur de se mettre en avant ; ils ont l’impression d’être illégitimes. Mais il n’y a aucune obligation de parler de soi : chacun peut choisir des sujets sur lesquels il souhaite s’exprimer. L’essentiel étant d’apporter de la valeur aux autres ».

> Relayer du contenu à forte valeur ajoutée — permettant valoriser son travail, ses valeurs ou ses convictions — constitue la clé d’un Personal Branding réussi. La deuxième étape consiste donc à définir les sujets sur lesquels on souhaite s’exprimer, ainsi que la cible que l’on souhaite atteindre.

> Troisième étape : choisir le réseau social adapté aux sujets abordés et aux profils ciblés. Par exemple, TikTok sera à privilégier pour une cible très jeune, LinkedIn pour s’adresser à des entreprises, et Instagram pour toucher les 24-30 ans.

> Quatrième étape : S’adapter aux spécificités de chaque réseau pour la publication des contenus, que ce soit en termes d’horaires de publication ou de format. Comme le conseille Sixtine Moullé-Berteaux, « il est conseillé de privilégier des vidéos en format réel sur Instagram, et de les publier le soir. Sur LinkedIn, on misera davantage sur des posts écrits avec photo, à publier le matin avant 10h. »

Autres recommandations de Sixtine Moullé-Berteaux : « Nul besoin de chercher la perfection : il suffit de se lancer et d’apprendre de ses erreurs. » Des conseils qui valent autant pour le Personal Branding que pour la création d’entreprise.

Alexis Favre

En tant que Responsable Marketing Digtal & Communication au sein du Groupe Freelance.com, je me suis passionné par le monde du travail avec notamment le bien-être au travail, la stratégie digitale des entreprises ou encore la communication.