Les trois métiers de l’infogérance des systèmes d’information

Mis à jour le Wednesday, May 12, 2021

Pour les entreprises et institutions publiques disposant d’un parc informatique, la gestion du matériel et des outils peut nécessiter d’avoir recours à l’infogérance. Financièrement, les coûts peuvent en effet être importants selon la quantité de matériel informatique disponible en interne. Au niveau technique, ce sont des compétences spécifiques qui peuvent être requises pour entretenir le système d’information.

L’intérêt de se tourner vers une société d’infogérance ne se limite toutefois pas à des problématiques opérationnelles ou financières. Cette solution permet aussi de se délester de la prise en charge de l’environnement informatique pour se concentrer sur son cœur de métier. La gestion du système d’information peut en effet s’avérer chronophage au fur et à mesure que le parc informatique se développe dans l’entreprise. Plusieurs métiers peuvent alors être sollicités, comme la Tierce Maintenance Applicative, l’Application Service Provider ou le Business Process Outsourcing.

Les métiers de l'infogérance 1

L’infogérance, la maintenance informatique comme base de tout contrat

Lorsqu’une entreprise décide de faire appel à une société spécialisée dans la gestion du système d’information, elle peut le faire pour différentes raisons. Les professions de l’infogérance sont en effet variées et permettent de répondre à des besoins divers en s’adaptant aux projets de chaque client. Pour ce qui est de la question de la maintenance informatique, aussi appelée Tierce Maintenance Applicative en infogérance, il convient de préciser que cette facette du métier recouvre plusieurs réalités. Les prestations assurées par des entreprises d’infogérance en matière de maintenance peuvent en effet concerner :

  • une aide d’ordre préventif afin de sécuriser les données, systèmes et logiciels internes;
  • un support de correction des anomalies constatées sur le parc informatique de la société;
  • une solution mettant davantage l’accent sur le développement de l’infrastructure du système d’information.

La gestion préventive, mission du prestataire informatique en charge du SI

Comme son nom l’indique, la démarche de prévention vise à prévenir tout risque auquel pourrait être exposée l’exploitation informatique d’une entreprise. À travers cette démarche, il s’agit notamment de faire en sorte de préserver le système d’information de problèmes d’ordre matériel ou d’attaque malveillante. Dans le but d’assurer la sécurité de l’infrastructure informatique dans son intégralité, l’assistance repose notamment sur des étapes clés et incontournables que sont :

  • la mise à jour régulière des systèmes informatiques qui stockent les ressources de l’entreprise et assurent son bon fonctionnement;
  • la réparation des éléments des infrastructures réseau qui s’avèrent défaillants;
  • le renouvellement du matériel trop vieux ou pour lequel les coûts de réparation et d’entretien sont supérieurs ou équivalent à un remplacement à neuf.

C’est l’articulation de ces différentes facettes du métier, et la mise en application des compétences techniques des professionnels des systèmes d’information qui permettent le bon fonctionnement de l’ensemble du matériel et des logiciels des sociétés. En veillant à respecter une rigueur au niveau des actions permettant d’anticiper les défaillances, le prestataire chargé de l’infrastructure informatique d’une entreprise se montre par ailleurs en mesure d’être d’autant plus réactif en cas de problème.

Le contrat de gestion du système d’information et l’importance de la correction des pannes

S’il est préférable de prévenir plutôt que de guérir, la prévention ne permet pas toujours d’éviter les problèmes informatiques. Dans le cas où certaines défaillances apparaissent, qu’il s’agisse du cloud, du réseau ou des applications d’une entreprise, la correction de ces erreurs peut se faire de manière relativement rapide grâce à la maintenance préventive préalable. Cette dernière facilite en effet l’intervention de l’assistance, qui est à même de remettre en service les éléments du système touchés par les anomalies. Concernant ces dernières, il faut savoir que le système d’information peut se retrouver en difficulté à la suite :

  • d’une panne, touchant l’un des éléments de l’infrastructure réseau;
  • d’un acte de malveillance, à l’image d’un piratage.

La réactivité des équipes techniques et leurs aptitudes à restaurer les fonctionnalités sont déterminantes. La satisfaction du client passe en effet par la fiabilité du service et une société ne peut se permettre de se retrouver avec un système d’information ou des services tels que des applications hors d’état de marche pendant trop longtemps. C’est pour ces différentes raisons que la maintenance curative est primordiale pour la sécurité des données et la bonne exploitation du parc informatique. Ces éléments permettent par ailleurs de proposer une qualité de prestation élevée aux clients et utilisateurs des services et s’imposent comme un gage de sécurité, au niveau technique comme économique. Les coûts relatifs à une panne généralisée peuvent en effet s’avérer dramatiques avec un manque à gagner parfois considérable.

Un prestataire externe pour proposer des solutions et améliorer le fonctionnement du SI

L’infogérance peut, dans le cas de l’externalisation, mettre à profit les compétences d’une infrastructure spécialisée pour la gestion de l’ensemble des éléments informatiques. Grâce à son expertise, le prestataire sollicité peut d’ailleurs faire plus que simplement assurer les missions de maintenance préventive et de maintenance curative. Afin d’améliorer l’expérience des utilisateurs et de proposer un environnement informatique plus performant, le prestataire est en mesure de se montrer force de proposition et de développer des solutions pertinentes. Cet aspect de l’infogérance, qu’il est possible de présenter comme la maintenance évolutive, peut se traduire par :

  • l’intégration de nouveaux outils informatiques dans les réseaux existants;
  • le changement d’un logiciel ou le développement de ses fonctionnalités;
  • la simplification du fonctionnement du système d’information avec une facilité d’accès aux données pour les utilisateurs.

Les métiers de l'infogérance 2

La prestation d’Application Service Provider en infogérance

L’amélioration des modes de connexion à Internet et le développement des débits ont permis des avancées majeures au niveau informatique. Alors que pendant longtemps les entreprises internalisaient l’ensemble des données et services, ce n’est plus forcément le cas. À titre d’exemple, l’essor de la fibre optique tend ainsi à favoriser l’externalisation de services. De ce fait, nombreux sont les éléments hébergés à distance, cela pouvant être le cas :

  • des serveurs;
  • des réseaux;
  • des logiciels;
  • des applications.

Dans les exemples cités, le métier d’infogérance par Application Service Provider est de plus en plus sollicité. Aussi appelé fournisseur de services d’applications, cette spécialité offre de multiples avantages à travers l’externalisation. Opter pour un contrat d’Application Service Provider permet en effet de favoriser la sécurité et de maîtriser davantage les coûts notamment. À noter que, bien qu’elles externalisent l’hébergement de ces services, les sociétés restent propriétaires de ces derniers.

Le Business Process Outsourcing pour externaliser la gestion de son système d’information

Parmi la variété de spécialités qui existent en infogérance, le Business Process Outsourcing est la troisième alternative qui s’offre aux entreprises et institutions publiques. Aussi appelé externalisation des processus métiers, il s’agit d’un moyen permettant aux sociétés de se délester de certaines tâches qui diffèrent largement de leur cœur de métier. Dans le cadre d’un site internet e-commerce, cela peut notamment se manifester par l’externalisation de la partie logistique. Cet exemple n’est toutefois pas exhaustif puisqu’il est également possible de confier à une société d’infogérance :

  • le paiement;
  • le service après-vente;
  • la comptabilité.

L’intérêt de l’infogérance est donc de confier la gestion de tâches spécifiques pour lesquelles une entreprise n’a pas nécessairement les aptitudes ni le temps nécessaire à y consacrer.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Je note cette page
noter
je recherche un talent
  • Mission
    1
  • Informations complémentaires
    2
  • Coordonnées
    3
Exemple : consultant SAP, Développeur Front-End, Graphiste...